Fauguerolles

  • Fauguerolles
  • Fauguerolles
  • Fauguerolles
  • Fauguerolles
  • Fauguerolles
  • Fauguerolles

Accueil du site > Fauguerolles au fil du temps > De François à François Arago en passant par Emmanuel : la « famille du château (...)

De François à François Arago en passant par Emmanuel : la « famille du château »

Si Fauguerolles a compté jusqu’à quatre châteaux, il n’en reste plus que deux aujourd’hui et l’attraction de la commune est sans nul doute le château Arago, avec sa tour octogonale et ses créneaux trifoliés.

Le nom d’Arago évoque, pour la plupart d’entre nous, le physicien et astronome François Arago (1786-1853). Mais c’est son fils, l’homme politique Emmanuel Arago (1812-1896), qui est à l’origine de la construction de la tour et du remaniement du château tel qu’il est aujourd’hui. L’ayant reçu dans la dot de son épouse Catherine Lovely Renol-Faget, il décide d’en faire une villégiature pour lui et sa famille, concevant la tour comme observatoire pour son père et adoptant un style à la mode à l’époque et quasiment disparu depuis, le néo-mauresque. François Arago ne profitera pas de son observatoire, ne passant qu’une nuit au château, mais la silhouette octogonale qui se détache dans la plaine de Fauguerolles deviendra l’emblème de la laiterie Arago et, un peu aussi, celui du village.

Logo de la laiterie Arago
 

Emmanuel Arago, que sa carrière politique oblige à vivre à Paris et en Suisse, passe tout de même suffisamment de temps au château pour que sa femme y mette au monde leur fils François (Pierre Jean François) en 1862. Il incarnera la troisième génération d’hommes politiques de la famille Arago, s’impliquant au plan local en se présentant à la députation le 8 mai 1898. Il sera ensuite des Alpes-Maritimes de 1903 à 1910 et de 1914 à 1924 (Union républicaine, Gauche démocratique, Entente républicaine).

Affiche de campagne de François Arago

N"hésitez pas à consulter le site Villa Stagello pour une information plus complète sur la famille Arago, nous nous sommes volontairement limités à ce qui avait un lien avec Fauguerolles. Les images proviennent de ce site.



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF